• Psychopédagogie Positive


Qu'est-ce-que c'est ? 

C’est un ensemble d’outils issus de la pédagogie et de la psychologie positive. Elle s’adresse aussi bien aux enfants, qu’aux ados mais également aux adultes.

L’objectif est de permettre à chacun de (re)trouver du plaisir à apprendre, de (re)prendre confiance en lui et de (re)devenir autonome et acteur de sa vie.

Ces outils divers et variés (re)donnent confiance et estime de soi aux apprenants mais surtout ils permettent au praticien d’accompagner les personnes afin qu’ils comprennent leur fonctionnement, leur manière d’apprendre ou de travailler dans le plaisir et dans une certaine forme d’efficacité.

La démarche tourne autour de l’axe tête-corps-cœur parce que lorsqu’on apprend, on apprend avec tout ce qui nous constitue : notre tête : la gestion mentale, notre corps : l’hygiène de vie et notre cœur : nos émotions. L’environnement est également primordial et pris en compte, ce qui fait que les parents deviennent des partenaires de l’apprentissage de leur(s) enfant(s).

Formée à la Fabrique à Bonheur, selon la méthode mise au point par Isabelle Pailleau et Audrey Akoun, voici les outils dont je dispose pour vous accompagner :

  • Le mind mapping (carte mentale)

    •  Permet d’organiser ses connaissances, son projet sous forme de schéma heuristique qui mobilise à la fois le cerveau gauche et droit rendant l’apprentissage plus simple et plus ludique
  • La gestion mentale

    • Explore et décrit de manière précise la diversité des mécanismes et fonctionnement mentaux conscients dans l’apprentissage
  • La communication non-violente

    • Outil de communication bienveillante pour créer une relation à l’autre de qualité et reconnaître les besoins
  • La méthode Vittoz

    • Méthode psychosensorielle fondée sur la découverte de nos 5 sens qui vise à rétablir l’équilibre entre les deux fonctions primordiales du cerveau : réceptivité des sensations et émissivité de la pensée
  • La thérapie systémique familiale

    • nsemble d’outils qui a pour but de favoriser les échanges entre les membres d’une famille pour retrouver un nouvel équilibre
  • L’hypnose symbolique et ericksonienne

    • Permet de dépasser des blocages, des peurs, des phobies
  • Le Brain Gym

    • Outils de kinésiologie éducative qui facilitent les apprentissages et rééquilibrent les hémisphères gauche et droit

  • L’intégration des réflexes archaïques

    • Certains réflexes non-intégrés peuvent créer une surcharge cérébrale et générer des troubles d’apprentissage et attentionnels. Grâce à des exercices de rééducation on peut redonner un équilibre
  • L’hygiène de Vie

    • Prend en compte l’impact considérable de notre mode de vie dans les apprentissages : sommeil, alimentation, écran, mouvement, etc

 

Pour qui ?

·      Pour l’enfant/l’adulte/l’ado en délicatesse avec les apprentissages

·      Pour celui ou celle qui a de la difficulté à s’organiser

·      Pour celui ou celle qui connait toute sa leçon à la maison mais ne réussit pas à restituer correctement en classe

·      Pour celui ou celle qui stresse/panique avant chaque examen/évaluation

·      Pour celui ou celle qui n’aime pas l’école et/ou l’apprentissage, n’y prend pas de plaisir, n’y trouve pas de sens

·      Pour celui ou celle qui a un trouble d’apprentissage : Dys, TDA/H, etc.

·      Pour toutes les personnes au fonctionnement atypique (à Haut Potentiel par exemple)

·      Pour toutes les personnes qui souhaitent comprendre et optimiser leur fonctionnement intellectuel

·      Pour les parents dont les devoirs et accompagnement scolaire sont problématiques et conflictuels

 

Comment ça se passe ?

  • En suivi individuel :
    • Après une anamnèse complète les besoins et attentes sont discutés et un suivi personnalisé est proposé. haque séance dure une heure et est documentée. Elle se passe en principe entre le psychopédagogue et l’enfant, sauf lors de l’anamnèse où la présence des deux parents est indispensable
  • En ateliers parents/enfants - Plus d'infos sur la page des ateliers

 

A savoir

La psychopédagogie positive n’est pas une thérapie ni du soutien scolaire au sens classique du terme.

Elle ne remplace en aucun cas des suivis orthophonique ou psychothérapeutiques (ergothérapie, psychomotricité ou psychologique ni encore le travail des enseignants) mais s’inscrit dans la complémentarité par la diversité de son approche.